Il fait froid

ou peut-être juste que je n’arrive pas à me réchauffer. Pourtant le printemps est presque là : l’enfant a repéré des perce-neige, moi des violettes, et au long de nos balades tout bourgeonne. Il me semble parfois que c’est l’unique vraie saison.

P1090868

L’hiver n’est-il que le printemps qui dort ?

Et si l’hiver est le sommeil du printemps, l’été serait son accomplissement, et l’automne sa nostalgie …

(J’écris bizarrement quand j’ai froid aux doigts, non ?)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s