Tout doucement

Tu as eu six mois il y a trois jours.

Tout le monde te dit encore combien tu ressembles à ta grande sœur et pourtant, tu es tellement toi.

Tes yeux ne seront pas bleus mais nous n’en savons pas plus, un jour verts, un jour noisettes, souvent gris.

Tu souris presque tout le temps, et quand tu es heureuse – de voir ta grande sœur le chat ton papa – tu agites les bras en jetant tout ton corps en avant.

Tu veux être face au monde et debout, et depuis tout à l’heure tu acceptes d’être assise.

Tu me réveilles souvent la nuit mais toi tu restes endormie, tu réclames juste les bras ou le sein en dormant.

 

Dans ce monde fou où nous avons choisi de t’inviter, la pure justesse de ton existence m’apaise un peu.

Je suis si heureuse, K, Z,, de nous 4. Merci encore à vous deux.

Publicités

2 commentaires sur « Tout doucement »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s